Attentat déclencheur du génocide au Rwanda: la justice française confirme le non-lieu

Par

La cour d’appel de Paris a confirmé vendredi le non-lieu rendu après vingt ans d’enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide de 1994, ont annoncé à la presse les avocats des parties.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La cour d’appel de Paris a confirmé vendredi le non-lieu rendu après vingt ans d’enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide de 1994, ont annoncé à la presse les avocats des parties.