Attentat déclencheur du génocide: l’enquête française a été une « mascarade » (ministre rwandais)

Par

L’enquête française sur l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide des Tutsi de 1994 au Rwanda, a été une « véritable mascarade », a estimé vendredi le ministre rwandais de la Justice, après la confirmation par la justice française d’un non-lieu dans cette affaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’enquête française sur l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide des Tutsi de 1994 au Rwanda, a été une « véritable mascarade », a estimé vendredi le ministre rwandais de la Justice, après la confirmation par la justice française d’un non-lieu dans cette affaire.