Au Danemark, le meurtre d’un jeune métis éveille des soupçons de crime raciste

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un jeune homme métis a été découvert fin juin assassiné au Danemark. Quelques heures plus tard, la police appréhende deux suspects, dont l’un a des sympathies racistes revendiquées, provoquant un débat public même si le Parquet a infirmé vendredi toute motivation raciste.