Lot-et-Garonne: prison requise contre des dirigeants agricoles pour une retenue d’eau illégale

Par

Plusieurs mois de prison ont été requis vendredi à Agen contre deux dirigeants de la Chambre d’agriculture du Lot-et-Garonne jugés pour la construction illégale d’une retenue d’eau à fin d’irrigation, un ouvrage que des associations de défense de l’environnement contestent depuis deux ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs mois de prison ont été requis vendredi à Agen contre deux dirigeants de la Chambre d’agriculture du Lot-et-Garonne jugés pour la construction illégale d’une retenue d’eau à fin d’irrigation, un ouvrage que des associations de défense de l’environnement contestent depuis deux ans.