Un adolescent roué de coups en Isère, un gendarme visé par une enquête

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatre hommes, dont un gendarme qui n’était pas en service au moment des faits, sont visés par une enquête pour « violences volontaires en réunion » sur un adolescent, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Vienne, confirmant une information du Parisien.