« Avions à terre »: 37 militants écologistes en garde à vue à Paris, manif à Nantes

Par

Près de 40 personnes étaient en garde à vue pour s’être introduites sur le tarmac de l’aéroport de Roissy samedi, journée d’action pour la réduction du trafic aérien, qui a vu également une cinquantaine de personnes manifester à Nantes, selon une source aéroportuaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Près de 40 personnes étaient en garde à vue pour s’être introduites sur le tarmac de l’aéroport de Roissy samedi, journée d’action pour la réduction du trafic aérien, qui a vu également une cinquantaine de personnes manifester à Nantes, selon une source aéroportuaire.