Erdogan menace l'Otan avant de s'envoler pour Londres

Par
Istanbul s'opposera au projet de l'Otan de défense des pays baltes si l'alliance refuse de considérer comme terroristes des groupes combattus par la Turquie, a prévenu mardi le président Recep Tayyip Erdogan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Istanbul s'opposera au projet de l'Otan de défense des pays baltes si l'alliance refuse de considérer comme terroristes des groupes combattus par la Turquie, a prévenu mardi le président Recep Tayyip Erdogan.