Progrès au Liban sur la formation d'un nouveau gouvernement

Par
L'ancien Premier ministre libanais Saad al Hariri a apporté mardi son soutien à l'homme d'affaires Samir al Khatib, pressenti pour diriger le prochain gouvernement, tout en relevant que "certains détails" devaient encore être discutés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - L'ancien Premier ministre libanais Saad al Hariri a apporté mardi son soutien à l'homme d'affaires Samir al Khatib, pressenti pour diriger le prochain gouvernement, tout en relevant que "certains détails" devaient encore être discutés.