Les USA, l'Irak et une milice irakienne démentent toute nouvelle frappe près de Bagdad

Par
Les Unités de mobilisation populaire, rassemblement de mouvements armés soutenu par l'Iran en Irak, sont revenues samedi sur de précédentes déclarations faisant état d'une frappe aérienne près de la base de Tadji, au nord de Bagdad, qui aurait fait six morts et trois blessés graves.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - Les Unités de mobilisation populaire, rassemblement de mouvements armés soutenu par l'Iran en Irak, sont revenues samedi sur de précédentes déclarations faisant état d'une frappe aérienne près de la base de Tadji, au nord de Bagdad, qui aurait fait six morts et trois blessés graves.