Sénégal: deux télévisions suspendues pour diffusion des troubles « en boucle »

Par

Les autorités sénégalaises ont annoncé jeudi soir suspendre pour 72 heures le signal de deux télévisions privées, coupables selon elles d’avoir diffusé « en boucle » les images des troubles provoqués par l’arrestation du principal opposant, Ousmane Sonko.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les autorités sénégalaises ont annoncé jeudi soir suspendre pour 72 heures le signal de deux télévisions privées, coupables selon elles d’avoir diffusé « en boucle » les images des troubles provoqués par l’arrestation du principal opposant, Ousmane Sonko.