Algérie: la marche des étudiants à nouveau empêchée, nombreuses interpellations

Par

La police algérienne a empêché des étudiants de manifester mardi à Alger pour la deuxième semaine consécutive, interpellant des dizaines de personnes avant qu’elles ne puissent commencer à défiler, a constaté un journaliste de l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police algérienne a empêché des étudiants de manifester mardi à Alger pour la deuxième semaine consécutive, interpellant des dizaines de personnes avant qu’elles ne puissent commencer à défiler, a constaté un journaliste de l’AFP.