Concurrence: les entreprises chinoises subventionnées dans le viseur de l’UE

Par

La Commission européenne va proposer mercredi de s’octroyer de nouveaux pouvoirs pour enquêter sur les groupes étrangers soutenus par un État et qui cherchent à s’emparer d’entreprises européennes, selon un document officiel consulté par l’AFP -- une législation qui vise en particulier Pékin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Commission européenne va proposer mercredi de s’octroyer de nouveaux pouvoirs pour enquêter sur les groupes étrangers soutenus par un État et qui cherchent à s’emparer d’entreprises européennes, selon un document officiel consulté par l’AFP -- une législation qui vise en particulier Pékin.