Nicaragua : le président Ortega prend le contrôle du tribunal électoral

Par

Le Parlement nicaraguayen, dominé par les partisans du président Daniel Ortega, a approuvé mardi la composition du nouveau Conseil Suprême électoral (CSE) constitué de magistrats favorables au gouvernement, dans la perspective des élections générales de novembre où le chef de l’Etat devrait briguer un quatrième mandat consécutif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Parlement nicaraguayen, dominé par les partisans du président Daniel Ortega, a approuvé mardi la composition du nouveau Conseil Suprême électoral (CSE) constitué de magistrats favorables au gouvernement, dans la perspective des élections générales de novembre où le chef de l’Etat devrait briguer un quatrième mandat consécutif.