Pologne: Duda dénonce les propos « anti-polonais » du Médiateur des droits

Par

Le président polonais Andrzej Duda a dénoncé mardi les propos du Médiateur des droits civiques Adam Bodnaar qui a estimé, dans un entretien à l’AFP, que la Pologne risquait de devenir « non-démocratique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président polonais Andrzej Duda a dénoncé mardi les propos du Médiateur des droits civiques Adam Bodnaar qui a estimé, dans un entretien à l’AFP, que la Pologne risquait de devenir « non-démocratique ».