Mattis, ex-ministre de la Défense de Trump, accuse le président de vouloir « diviser » l’Amérique

Par

Jim Mattis, l’ex-ministre de la Défense de Donald Trump qui avait démissionné pour protester contre le retrait des troupes américaines de Syrie, a accusé le président des Etats-Unis de tenter de « diviser » l’Amérique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jim Mattis, l’ex-ministre de la Défense de Donald Trump qui avait démissionné pour protester contre le retrait des troupes américaines de Syrie, a accusé le président des Etats-Unis de tenter de « diviser » l’Amérique.