Plainte d’une syndicaliste policière pour injure raciste visant le journaliste Taha Bouhafs

Par

La porte-parole du syndicat de police Unité-SGP-FO a annoncé jeudi à l’AFP qu’elle déposait plainte contre le journaliste Taha Bouhafs pour injure publique à caractère raciste après un tweet qu’il a ensuite effacé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La porte-parole du syndicat de police Unité-SGP-FO a annoncé jeudi à l’AFP qu’elle déposait plainte contre le journaliste Taha Bouhafs pour injure publique à caractère raciste après un tweet qu’il a ensuite effacé.