Une Gay Pride « politique » rassemble des milliers de manifestants à Paris

Par

Entre 2.000 à 3.000 manifestants ont participé samedi à Paris à une Marche des fiertés impromptue et « politique », une semaine après la date initialement prévue pour la Gay Pride officielle, annulée à cause du coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Entre 2.000 à 3.000 manifestants ont participé samedi à Paris à une Marche des fiertés impromptue et « politique », une semaine après la date initialement prévue pour la Gay Pride officielle, annulée à cause du coronavirus.