Deux fortes explosions secouent Beyrouth, au moins 73 morts et 3 700 blessés

Par

Deux puissantes explosions successives ont secoué Beyrouth mardi, semant la panique et provoquant un immense champignon de fumée dans le ciel de la capitale libanaise. 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium étaient stockées dans l’entrepôt du port qui a explosé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux puissantes explosions successives ont secoué Beyrouth mardi, semant la panique et provoquant un immense champignon de fumée dans le ciel de la capitale libanaise. Dans un bilan provisoire fourni à 23 heures, le ministère de la santé fait état d’au moins 73 morts et 3 700 blessés.