Airbnb: 300.000 euros d’amende pour défaut d’information du consommateur

Par

La plateforme de locations touristiques entre particuliers Airbnb s’est vu infliger une amende de 300.000 euros par la Répression des fraudes pour ne pas avoir informé suffisamment le consommateur, en particulier sur son droit de rétractation lorsqu’il utilise ses services.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La plateforme de locations touristiques entre particuliers Airbnb s’est vu infliger une amende de 300.000 euros par la Répression des fraudes pour ne pas avoir informé suffisamment le consommateur, en particulier sur son droit de rétractation lorsqu’il utilise ses services.