Covid-19: la Chine restreint les déplacements à l’étranger pour ses ressortissants

Par

Pékin a annoncé mercredi un durcissement des restrictions pour les déplacements à l’étranger de ses ressortissants, au moment où la Chine fait face à une reprise de l’épidémie de Covid-19.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Pékin a annoncé mercredi un durcissement des restrictions pour les déplacements à l’étranger de ses ressortissants, au moment où la Chine fait face à une reprise de l’épidémie de Covid-19.

Le pays a quasiment éradiqué la maladie sur son sol depuis le printemps 2020 et la vie y est largement revenue à la normale, malgré la persistance de quelques foyers de contamination -- sporadiques et jusque-là très localisés.

Mais depuis la découverte le mois dernier à Nankin (est) de nouveaux cas de Covid-19, ce foyer s’est rapidement étendu et touche désormais 18 provinces.

Pour éviter des contaminations supplémentaires, la Chine va temporairement « cesser de délivrer des passeports et d’autres documents » nécessaires pour les déplacements à l’étranger, a indiqué l’un des responsables du bureau de l’immigration, Liu Haitao.

La mesure s’applique uniquement aux ressortissants chinois « sauf raison impérieuse », a-t-il précisé devant la presse.

La Chine a fait état mercredi de 71 nouveaux cas, soit le nombre de contaminations d’origine locale sur un jour le plus élevé depuis janvier.

Ce regain de contamination reste certes encore très limité par rapport aux chiffres enregistrés dans d’autres pays.

Mais ce foyer est en termes d’étendue géographique le plus important de ces derniers mois en Chine.

Mediapart n’a pas participé à la rédaction de cette dépêche, qui fait partie du flux automatisé de l’Agence France-Presse (AFP). L’AFP est une agence de presse mondiale d’origine française fournissant des informations rapides, vérifiées et complètes sur les événements qui font l’actualité nationale et internationale, utilisables directement par tous types de médias. En savoir plus.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous