Belfort: deux policiers municipaux mis en examen pour « faux en écriture publique »

Par

Deux policiers municipaux de Belfort ont été mis en examen jeudi à Besançon pour « faux en écriture publique » pour avoir rendu un rapport fallacieux sur l’interpellation du conducteur d’un scooter en avril, a-t-on appris vendredi auprès du parquet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux policiers municipaux de Belfort ont été mis en examen jeudi à Besançon pour « faux en écriture publique » pour avoir rendu un rapport fallacieux sur l’interpellation du conducteur d’un scooter en avril, a-t-on appris vendredi auprès du parquet.