Le PDG d'Orange souhaite que l'Etat français reste actionnaire de référence

Par
Stéphane Richard, PDG d'Orange, a déclaré mercredi qu'il souhaitait que l'Etat français reste l'actionnaire de référence de l'opérateur historique du secteur des télécommunications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Stéphane Richard, PDG d'Orange, a déclaré mercredi qu'il souhaitait que l'Etat français reste l'actionnaire de référence de l'opérateur historique du secteur des télécommunications.