Démission de l’économiste en chef de la Banque mondiale (courriel interne)

Par

L’économiste en chef de la Banque mondiale, Pinelopi Koujianou Goldberg, a annoncé mercredi sa démission, invoquant son envie de retourner enseigner à l’université de Yale, selon un courrier du président de l’institution à son personnel, dont l’AFP a obtenu une copie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’économiste en chef de la Banque mondiale, Pinelopi Koujianou Goldberg, a annoncé mercredi sa démission, invoquant son envie de retourner enseigner à l’université de Yale, selon un courrier du président de l’institution à son personnel, dont l’AFP a obtenu une copie.