Grèce: le détenu d’extrême gauche en grève de la faim en « insuffisance rénale »

Par

Dimitris Koufodinas, prisonnier d’extrême-gauche en grève de la faim depuis presque deux mois, présente « une insuffisance rénale aiguë, en raison de son refus prolongé de recevoir de la nourriture et des liquides », a annoncé vendredi l’hôpital de Lamia (Grèce) où il est hospitalisé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dimitris Koufodinas, prisonnier d’extrême-gauche en grève de la faim depuis presque deux mois, présente « une insuffisance rénale aiguë, en raison de son refus prolongé de recevoir de la nourriture et des liquides », a annoncé vendredi l’hôpital de Lamia (Grèce) où il est hospitalisé.