La loi électorale voulue par Pékin est « une attaque directe » contre l’autonomie de Hong Kong (Washington)

Par

Les Etats-Unis ont estimé vendredi que la réforme électorale que la Chine veut imposer à Hong Kong était « une attaque directe » contre l’autonomie du territoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Etats-Unis ont estimé vendredi que la réforme électorale que la Chine veut imposer à Hong Kong était « une attaque directe » contre l’autonomie du territoire.