Sénégal: le chef de l’ONU, « très préoccupé par la violence », appelle à la désescalade

Par

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « est très préoccupé par la violence récente vue à Dakar et ailleurs au Sénégal (qui) a suivi l’arrestation d’un dirigeant de l’opposition », a déclaré vendredi son porte-parole, Stéphane Dujarric.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « est très préoccupé par la violence récente vue à Dakar et ailleurs au Sénégal (qui) a suivi l’arrestation d’un dirigeant de l’opposition », a déclaré vendredi son porte-parole, Stéphane Dujarric.