Grèce: un cas de coronavirus dans un deuxième camp de migrants

Par

Un deuxième camp de migrants près d’Athènes a été placé dimanche en quarantaine par les autorités grecques après un test au coronavirus qui s’est révélé positif pour un ressortissant afghan, a annoncé le ministère des Migrations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un deuxième camp de migrants près d’Athènes a été placé dimanche en quarantaine par les autorités grecques après un test au coronavirus qui s’est révélé positif pour un ressortissant afghan, a annoncé le ministère des Migrations.