Droits d’auteur: la Cour suprême américaine se prononce en faveur de Google contre Oracle

Par

La Cour suprême des Etats-Unis a donné raison à Google, lundi, dans sa bataille judiciaire contre l’éditeur américain de logiciels Oracle visant à déterminer si le géant de l’internet avait le droit de copier des parties du langage de programmation Java pour développer son système d’exploitation Android.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour suprême des Etats-Unis a donné raison à Google, lundi, dans sa bataille judiciaire contre l’éditeur américain de logiciels Oracle visant à déterminer si le géant de l’internet avait le droit de copier des parties du langage de programmation Java pour développer son système d’exploitation Android.