Projet d’attentat en France : la garde à vue de quatre femmes prolongée

Par

Le parquet antiterroriste en France a prolongé lundi soir de 48 heures les gardes à vue d’une jeune fille de 18 ans soupçonnée d’avoir voulu commettre un attentat et de trois autres femmes de sa famille, interpellées dans le sud du pays dimanche, a appris l’AFP de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet antiterroriste en France a prolongé lundi soir de 48 heures les gardes à vue d’une jeune fille de 18 ans soupçonnée d’avoir voulu commettre un attentat et de trois autres femmes de sa famille, interpellées dans le sud du pays dimanche, a appris l’AFP de source judiciaire.