Projet d’attentat : gardes à vue prolongées pour cinq femmes en France

Par

Les gardes à vue de cinq femmes de la même famille interpellées dans le sud de la France, dont une jeune fille de 18 ans soupçonnée d’avoir voulu commettre un attentat, ont été prolongées de 24 heures, a annoncé une source judiciaire lundi à l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les gardes à vue de cinq femmes de la même famille interpellées dans le sud de la France, dont une jeune fille de 18 ans soupçonnée d’avoir voulu commettre un attentat, ont été prolongées de 24 heures, a annoncé une source judiciaire lundi à l’AFP.