Turquie: la lettre critique d’amiraux retraités sous-entend « un coup d’Etat politique » (Erdogan)

Par

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est violemment pris lundi à un groupe d’amiraux retraités qui ont critiqué le projet d’un nouveau canal à Istanbul, affirmant que leur déclaration sous-entendait « un coup d’Etat politique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est violemment pris lundi à un groupe d’amiraux retraités qui ont critiqué le projet d’un nouveau canal à Istanbul, affirmant que leur déclaration sous-entendait « un coup d’Etat politique ».