L’Iowa a désormais la loi antiavortement la plus restrictive des Etats-Unis

L’État d’Iowa vient de voter la loi la plus restrictive du pays en matière d’avortement. Selon ce texte, les femmes ne pourront plus avoir recours à l’interruption volontaire de grossesse au-delà d’un délai légal de six semaines.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

« Six semaines dans la grossesse d’une femme, c’est le moment où les médecins peuvent généralement détecter un très faible battement de cœur lors d’une échographie. C’est aussi le délai après lequel les législateurs de l’Iowa veulent désormais interdire les avortements », écrit le New York Times.

Vendredi 4 mai, la gouverneure républicaine de cet État du Midwest, Kim Reynolds, a promulgué « l’interdiction la plus stricte de l’avortement dans le pays », rapporte le quotidien local, le Des Moines Register. Le parlement républicain de l’État s’était prononcé en faveur du projet de loi mercredi 2 mai.

L’Iowa n’est pas le premier État à se doter d’une loi antiavortement ces derniers mois. Le Mississippi et le Kentucky ont récemment voté l’interdiction de l’avortement après, respectivement, quinze et onze semaines.

À lire dans Courrier international.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale