France: démantèlement de deux réseaux exploitant des mineurs étrangers isolés délinquants

Par

Six personnes ont été mises en examen vendredi à Paris notamment pour « traite des êtres humains aggravée », soupçonnées de faire partie de deux réseaux qui exploitaient des mineurs isolés délinquants en provenance du Maghreb, a appris l’AFP mercredi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Six personnes ont été mises en examen vendredi à Paris notamment pour « traite des êtres humains aggravée », soupçonnées de faire partie de deux réseaux qui exploitaient des mineurs isolés délinquants en provenance du Maghreb, a appris l’AFP mercredi de source judiciaire.