La pénurie de semi-conducteurs a empêché Stellantis (PSA-Fiat-Chrysler) de produire 190.000 véhicules au 1er trimestre

Par

La pénurie mondiale de semi-conducteurs a empêché le groupe automobile Stellantis, issu de la fusion de Peugeot-Citroën et de Fiat-Chrysler, de produire 190.000 véhicules au premier trimestre, mais n’a pas freiné ses ventes, a annoncé mercredi le deuxième constructeur européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La pénurie mondiale de semi-conducteurs a empêché le groupe automobile Stellantis, issu de la fusion de Peugeot-Citroën et de Fiat-Chrysler, de produire 190.000 véhicules au premier trimestre, mais n’a pas freiné ses ventes, a annoncé mercredi le deuxième constructeur européen.