Liban: 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium à l’origine des explosions du port (officiel)

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Environ 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium étaient stockées dans l’entrepôt du port de Beyrouth qui a explosé mardi, provoquant des morts et des dégâts sans précédent dans la capitale libanaise, a dénoncé le Premier ministre Hassan Diab.