Après les troubles au Sénégal, la contestation appelle à de nouvelles manifestations

Par

Le Sénégal va au-devant de nouvelles journées à hauts risques à partir de lundi, un collectif formé après l’arrestation du principal opposant au pouvoir ayant appelé samedi à de nouvelles manifestations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Sénégal va au-devant de nouvelles journées à hauts risques à partir de lundi, un collectif formé après l’arrestation du principal opposant au pouvoir ayant appelé samedi à de nouvelles manifestations.