Tigré: Chine et Russie s’opposent à une déclaration de l’ONU, projet abandonné (diplomates)

Par

La Chine et la Russie ont bloqué vendredi soir l’adoption d’une déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU demandant la « fin des violences » au Tigré en Ethiopie, entrainant l’abandon du projet de texte après deux jours de négociations, a appris l’AFP auprès de diplomates.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chine et la Russie ont bloqué vendredi soir l’adoption d’une déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU demandant la « fin des violences » au Tigré en Ethiopie, entrainant l’abandon du projet de texte après deux jours de négociations, a appris l’AFP auprès de diplomates.