Vignoble de Gironde: demandes de suspension des épandages pendant l’épidémie

Par

Deux associations anti-pesticides ont demandé à la préfecture de Gironde de suspendre les épandages de « pesticides de synthèse », notamment dans le vignoble, pendant l’épidémie de coronavirus « en vertu du principe de précaution ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux associations anti-pesticides ont demandé à la préfecture de Gironde de suspendre les épandages de « pesticides de synthèse », notamment dans le vignoble, pendant l’épidémie de coronavirus « en vertu du principe de précaution ».