Zimbabwe: la police accusée de violences contre un journaliste

Par

La police zimbabwéenne a frappé un journaliste qui filmait ses unités en train de disperser les habitants d’un township de Harare dans le cadre du confinement anti-coronavirus, a accusé lundi une ONG de défense de la liberté de la presse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police zimbabwéenne a frappé un journaliste qui filmait ses unités en train de disperser les habitants d’un township de Harare dans le cadre du confinement anti-coronavirus, a accusé lundi une ONG de défense de la liberté de la presse.