Algérie: le pouvoir hausse le ton contre les manifestants du Hirak

Par

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a mis en garde les manifestants du mouvement pro-démocratie du Hirak contre tout « dérapage », alors qu’une foule d’étudiants, d’enseignants et de sympathisants défilaient à Alger, comme chaque mardi, pour réclamer davantage de libertés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a mis en garde les manifestants du mouvement pro-démocratie du Hirak contre tout « dérapage », alors qu’une foule d’étudiants, d’enseignants et de sympathisants défilaient à Alger, comme chaque mardi, pour réclamer davantage de libertés.