Covid: une campagne pour inciter à « parler » de ses problèmes psy

Par

Le gouvernement lance mardi une campagne grand public pour inciter les Français à « parler » de leur état psychologique, durement affecté par la pandémie de Covid-19, et pour rappeler l’existence d’aides par téléphone et internet, trop peu connues.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement lance mardi une campagne grand public pour inciter les Français à « parler » de leur état psychologique, durement affecté par la pandémie de Covid-19, et pour rappeler l’existence d’aides par téléphone et internet, trop peu connues.