Fiscalité des entreprises : un « accord global est désormais à portée de main » (ministre français)

Par

« Un accord global sur la fiscalité internationale est désormais à portée de main » après une proposition américaine en faveur d’un taux d’imposition minimal des entreprises, s’est réjoui mardi le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire, appelant à « saisir cette opportunité historique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Un accord global sur la fiscalité internationale est désormais à portée de main » après une proposition américaine en faveur d’un taux d’imposition minimal des entreprises, s’est réjoui mardi le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire, appelant à « saisir cette opportunité historique ».