France: plainte après le décès d’un proche vacciné avec AstraZeneca

Par

La famille d’un homme de 63 ans, décédé en mars en Haute-Savoie (centre-est de la France) de « multiples thromboses » après avoir reçu une première injection du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca, a déposé plainte contre X pour « homicide involontaire », a-t-on appris mardi auprès du parquet d’Annecy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La famille d’un homme de 63 ans, décédé en mars en Haute-Savoie (centre-est de la France) de « multiples thromboses » après avoir reçu une première injection du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca, a déposé plainte contre X pour « homicide involontaire », a-t-on appris mardi auprès du parquet d’Annecy.