L’hypothèse d’une deuxième fissure dans un réservoir d’eaux usées en Floride écartée

Par

Une équipe d’ingénieurs a déterminé lundi soir que l’anomalie détectée dans le réservoir d’eaux usées d’une ancienne usine de phosphate en Floride, qui menace de rompre et de provoquer une immense inondation, n’était pas une deuxième fissure, ont indiqué les autorités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une équipe d’ingénieurs a déterminé lundi soir que l’anomalie détectée dans le réservoir d’eaux usées d’une ancienne usine de phosphate en Floride, qui menace de rompre et de provoquer une immense inondation, n’était pas une deuxième fissure, ont indiqué les autorités.