Le fils de Biden admet que son nom lui a valu un poste controversé

Par

Le fils de Joe Biden a admis dans un entretien diffusé mardi par la BBC que son nom lui avait permis d’obtenir une place au conseil d’administration du groupe gazier ukrainien Burisma, une nomination décriée par Donald Trump et figurant au coeur de la première procédure en destitution de ce dernier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le fils de Joe Biden a admis dans un entretien diffusé mardi par la BBC que son nom lui avait permis d’obtenir une place au conseil d’administration du groupe gazier ukrainien Burisma, une nomination décriée par Donald Trump et figurant au coeur de la première procédure en destitution de ce dernier.