Migrants: deux photographes italiens gardés à vue dans les Hautes-Alpes

Par

Deux photographes italiens ont été brièvement gardés à vue dans la nuit de lundi à mardi après avoir été interpellés dans les Hautes-Alpes avec des migrants qu’ils accompagnaient pour un photoreportage, a-t-on appris auprès du parquet de Gap.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux photographes italiens ont été brièvement gardés à vue dans la nuit de lundi à mardi après avoir été interpellés dans les Hautes-Alpes avec des migrants qu’ils accompagnaient pour un photoreportage, a-t-on appris auprès du parquet de Gap.