Russie: Tiktok condamné pour des appels à manifester visant des mineurs

Par

Un tribunal russe a condamné mardi à une amende la plateforme chinoise TikTok, accusée de n’avoir pas supprimé des appels à manifester visant des mineurs lors de récentes protestations en soutien à l’opposant emprisonné Alexeï Navalny.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un tribunal russe a condamné mardi à une amende la plateforme chinoise TikTok, accusée de n’avoir pas supprimé des appels à manifester visant des mineurs lors de récentes protestations en soutien à l’opposant emprisonné Alexeï Navalny.