Estrosi quitte à son tour LR en dénonçant une « dérive »

Par

Le maire de Nice Christian Estrosi a annoncé jeudi qu’il quittait à son tour Les Républicains et appelé, après le psychodrame autour des régionales en Paca, à « reconstituer une grande formation politique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le maire de Nice Christian Estrosi a annoncé jeudi qu’il quittait à son tour Les Républicains et appelé, après le psychodrame autour des régionales en Paca, à « reconstituer une grande formation politique ».