Nucléaire: Washington juge un accord « possible » avant l’élection iranienne, si Téhéran le veut

Par

Un accord pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien est « possible » dans les prochaines semaines, avant les élections de juin en Iran, à condition que Téhéran le veuille vraiment, a déclaré jeudi un haut responsable américain à la veille de la reprise des négociations à Vienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un accord pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien est « possible » dans les prochaines semaines, avant les élections de juin en Iran, à condition que Téhéran le veuille vraiment, a déclaré jeudi un haut responsable américain à la veille de la reprise des négociations à Vienne.