Pyrénées-Orientales: une figure de la droite mise en examen pour extorsion

Par

Le maire DVD de la station balnéaire du Barcarès et premier vice-président de l’agglomération de Perpignan, Alain Ferrand, a été mis en examen dans le cadre d’une affaire d’extorsion dans sa commune, a annoncé jeudi le parquet de Marseille.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le maire DVD de la station balnéaire du Barcarès et premier vice-président de l’agglomération de Perpignan, Alain Ferrand, a été mis en examen dans le cadre d’une affaire d’extorsion dans sa commune, a annoncé jeudi le parquet de Marseille.